Gravure

Résistance

Ma recherche se fonde sur la découverte et l’expérimentation. Il m'a fallut commencer par quelque chose, l'inspiration a besoin d'être invitée .il s'agira de lancer des nouvelles pistes de réflexions sur le vêtement comme objet d'expérimentation dans la discipline de gravure.

On ne s'échappe pas à la déchirure, on en joue comme une sorte de gouaille qui panique .La déchirure qui vibre tantôt lyrique tantôt flexueuse. La déchirure la pourriture donne naissance à des textures et des formes complexes.

L'artiste selon Focillon " il touche, il palpe, il suppute des poids, il caresse L'écorce l'espace ,il modèle la fluidité de l'air pour y préfigurer la forme, il caresse l'écorce de toute chose du langage de toucher qu'il compose le langage de la vue .Un ton chaud , Un temps froid, un ton lourd, un ton creux ,une ligne dure, une ligne molle "

Il me fallait observer dans le détail de très près, afin de leur donner leur plafond de fini . Alors devant cette nécessité j'ai emprunté la posture de scientifique à l'aide du choix du petites patrices et le choix de créer des compositions avec des lignes plus vaporeuses.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site